dimanche 6 mai 2007

Cyber-Archéologie

    Une plongée en apnée dans les origines du net, voila ce que c'est que TextFiles. A l'époque où les connexions étaient par modem, où le gopher était un protocole révolutionnaire, s'échangeaient des fichiers, des eZines, via les BBS.
    Textfiles vous propose ces productions DIY, et en quantité impressionante ! Vous y trouverez par exemple l'intégralité de Phrack, les fichiers de hack, les manifestes libertaires. Exemple ? C'est parti !

" Ceci (internet) est notre monde, maintenant... Un monde fait d'electrons et de switch, de la beauté des bauds. Nous utilisons gratuitement un service existant, qui pourrait être gratuit si des goinfres gloutons ne faisaient pas tout pour en profiter, et c'est nous que vous appelez criminels. Nous explorons cet espace vierge... et c'est nous que vous appelez criminels. Notre but est la seule connaissance... et c'est nous que vous appelez criminels. Nous existons sans couleur de peau, sans nationalité, sans religions...et c'est nous que vous appelez criminels. Vous, vous construisez des bombes atomiques, vous assassinez, trichez, et mentez au peuple, en essayant de nous faire croire que c'est pour notre bien, et c'est nous qui sommes les criminels. Oui je suis un criminel. Mon crime, c'est la curiosité. Mon crime, c'est de juger les gens sur ce qu'ils disent et pensent, et non pas sur leur apparence physique. " (traduction personnelle du manifeste de The Mentor dans le Phrack I-7, philes 3 / 10)

    Vous trouverez certains de ces textes, et d'autres, traduits, sur le site Samizdat. Et sans oublier de lire The Hacker Crackdown, de Bruce Sterling. Allez, un petit dernier : "CRN! [pour Cyber Rights Now !] believes that everyone has a right to be on the net."

    A bon utopiste, salut !

Posté par jerubuntu à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cyber-Archéologie

Nouveau commentaire