jeudi 11 octobre 2007

Borderline #07 - mai 2007

Bonjour les gens,

Bon, cette notule attend son écriture depuis trop longtemps. Du coup...

borderline_07_miniRemarques générale pour ce fanzine : l'édito est un poil plus lisible que dans le précédent. C'est pas encore ça, mais bon. Les images sont assez jolies, dans l'esemble. La couv', notamment, est sympathiquement glauque. Comme le butcher ;-)


Les nouvelles
:
Cette fois-ci, j'ai lu les nouvelles dans l'ordre (ça me change...) Ce qui donne :

  • Le Pouvoir des prières, de Brian Stapleford : décidément, je ne comprendrai jamais ce qu'on trouve à Brian Stapleford. Déjà à l'époque de CyberDreams, qui en avait publié, je trouvais ça sans intérêt. là encore, l'histoire est, comment dire, anecdotique. Une nouvelle dont on peut se passer sans rougir.
  • Rayé de l'ordre du jour, de Frank Roger : nouvelle assez surréaliste, mais dans le petit (tout petit) sens du terme. Ai pas accroché du tout. Voire, ai pas aimé. Oui, c'est ça, j'ai pas aimé ;-)
  • Sept minutes, de Rémy Guyard : une bonne nouvelle, là. Bon, ça manque encore par moment d'un peu de maîtrise dans l'écriture, mais c'est assez bien mené, et c'est assez bien écrit. A lire, sans aucun doute.
  • interview de Tom Piccirilli : voila une bonne interview : une qui donne envie de découvrir, de lire, l'auteur dont il est question... D'ailleurs, faut qu'j'prévienne mon banquier que j'ai fait quelques achats de livres...
  • Mise au vert, de David Miserque : nouvelle assez bien fichu, malgré un thème lu mille fois, mais ... que diable fout-elle dans un fanzine fantastique ?!??!!!
  • Comme un oeuf pourri, de Tanguy Derrien : LA nouvelle qu'il faut lire de ce fanzine. Voila un texte borderline, qui emprunte à la SF (maladie, mais...), au fantastique (pas d'explication), au 'port'ninwak humoristique, avec ses images coup de poing ! Quelques glissements dans l'écriture, parfois, mais on s'en bat l'oeil profond ! A LIRE !
  • Pour qui croassent les corbeaux ?, de Nicolas Liau : Une petite fable sympathique, mais comme je l'ai lu juste après le texte de Tanguy Derrien, ben, elle m'a paru fade. Mais elle est très bien quand même, hein.

Vous l'aurez compris, un numéro globalement satisfaisant (comme disent les présentateurs). MAIS PAS GLOBALEMENT INOFFENSIF (comme aurait dit le regretté D.A.)

Bonjour les vous !

Posté par jerubuntu à 19:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Borderline #07 - mai 2007

    peut-être

    Peut-être devrais-tu essayer Brian Stableford ? Paraît que lui est bien.

    Posté par kanux, jeudi 11 octobre 2007 à 19:14 | | Répondre
  • Comment dire ?

    On t'as déjà dit que t'étais pas drôle, Kanuxav ? Non ? Ca m'étonne ...

    Posté par Jerubuntu, mardi 16 octobre 2007 à 16:19 | | Répondre
Nouveau commentaire